DHEPS-REPS – Diplôme des Hautes Etudes des Pratiques Sociales – Responsable d’Etude et de Projet Social

Phrase DHEPS-REPS

En partenariat avec le CCB (Collège Coopératif Bretagne)                                                                 LOGO CCB

Bannière DHEPS-REPS

place Lyon et RennesFichier 1-8

 

Niveau d'accessibilité  3 ans d’expérience professionnelle, associative et/ou militante. Une entrée directe en deuxième année est également possible pour des publics en reprise d’études via la validation des acquis professionnels (VAP) ou pour des membres de collectifs de recherche-action, recherche-expérimentation à l’issue d’une démarche d’auto-positionnement accompagnée par le CCB (2 jours).

Voies d’accès : Formation continue, Formation en alternance accessible par la VAE

time  18 mois sur la base de regroupements de 3 à 5 jours (15 regroupements au total) – Démarrage en novembre 2020

diplôme  Certification Professionnelle de niveau 6 (Bac +4)      Code  RNCP : 6130cpf

euro Coût de la sélection : 90 

Coût de la formation : 5 460 €

group  Effectif des groupes : minimum 8 participants 25 maxi

Taux de réussite au diplôme :

100%
Diplôme 2019

Contacter une Conseillère Formation

CALENDRIER

JE PREPARE MON DOSSIER D’INSCRIPTION
DOSSIER D’INSCRIPTION

Bandeau Formation Supérieur- Le metier

Comment articuler les connaissances à la pratique, la recherche à l’expérience ?

Comment initier et fédérer autour d’un projet de développement local ?

Comment susciter, initier et co-construire des projets sociaux ?

Comment développer la participation des personnes concernées ?

Pour analyser et contribuer aux transformations du champ social, le responsable d’études et de projet social fait l’expérience et réfléchit à de nouvelles fonctions autour de l’animation de collectifs (salariés, personnes concernées…) au sein d’organisations. Véritable espace de réflexivité, cette formation vise à renforcer les compétences en coordination et animation sociale de démarches collectives et participatives dans une organisation et/ou sur un territoire. Plus largement, retenons que les activités et/ou métiers émergeant comme coordinateur de développement social local, d’animateur d’intervention collective, d’animateur communautaire, s’appuient sur les capacités d’action de professionnels, d’acteurs associatifs ou de militants au sein de structures, d’associations… pour expérimenter des démarches créatives et participatives.

Bandeau Formation supérieur - Publics

Tous publics : salariés, demandeurs d’emploi, en reprise d’étude.

Bandeau Formation supérieur- Prérequis

Le DHEPS-REPS s’adresse à des personnes ayant une expérience professionnelle, associative et/ou militante d’au moins 3 ans dans les domaines :

  • de l’intervention sociale
  • de l’animation
  • de l’éducation populaire
  • du développement local
  • de l’économie sociale et solidaire…

Sous certaines conditions, il est également ouvert à d’autres parcours professionnels.

Bandeau Formation supérieur- Admission

L’admission des candidats se fait après constitution d’un dossier d’inscription comprenant :

  • une fiche de renseignements administratifs
  • une notice biographique
  • la présentation d’un avant-projet de recherche.

Après entretien avec le responsable de la formation, le dossier sera examiné par l’équipe pédagogique du diplôme.

Bandeau Formation supérieur- certification

Le REPS est un certificat professionnel inscrit au répertoire spécifique du CPF au titre des compétences transversales.

Le DHEPS peut avoir une reconnaissance universitaire locale de niveau Master 1.

Rédaction d’un mémoire de recherche-action et soutenance.

Bandeau Formation supérieur- Objectifs

Cette formation met en discussion des expériences de recherche-action sur des thématiques qui traversent nos sociétés (précarité, jeunesse, conseils citoyens, handicap et inclusion sociale, discrimination, solidarité internationale…).

Elle ambitionne centralement de développer l’expérience réflexive des professionnels, des acteurs associatifs sur leurs lieux d’exercice.

Elle se donne également pour objectif de venir réfléchir plus spécifiquement une pratique sociale par des mobilisations théoriques et de travailler à sa capitalisation sociale.

Cette formation mobilise des ressources théoriques et méthodologiques des sciences humaines et sociales mais aussi des pratiques, réflexions et positionnements qui puisent dans les référentiels de l’intervention sociale, de l’éducation populaire et de l’économie sociale et solidaire. Cette transversalité des objets, des démarches et des modalités est affirmée comme construisant des compétences particulièrement structurantes des transformations sociales contemporaines.

Elle travaille plus particulièrement à :

  • Réfléchir les apports des courants de recherche-action pour soutenir les dynamiques sociales constitutives des transformations sociales par des apports théoriques et en s’appuyant sur des expériences de recherche-action concrètes dans différents champs ;
  • Situer les enjeux du débat participatif dans une perspective d’approfondissement démocratique ;
  • Accompagner l’analyse des pratiques sociales ;
  • Appréhender différentes approches mobilisatrices et transformatrices des collectifs ;
  • Réfléchir et initier sur son terrain professionnel, associatif ou militant une expérimentation sociale coopérative.

Bandeau Formation supérieur- Programme

La formation se déroule sur un an et demi : 364 heures et 112 heures en milieu professionnel

La première année est organisée autour de 8 regroupements (à raison de 5 jours par mois : 3 en centre de formation et 2 sur le terrain ) et est organisée dans un cycle d’alternance entre lieu d’expérimentation et centre de formation. Elle vise principalement à développer les compétences transversales suivantes :

  • conception de dispositifs d’observation et de production de connaissance
  • élaboration et mise en œuvre de démarches collectives d’animation
  • conception, accompagnement et évaluation participative des projets sociaux.

La deuxième année : 7 regroupements (à raison de 5 jours par mois) vise à approfondir de façon théorique des dimensions de pratiques sociales identifiées dans l’expérimentation et à les formaliser dans un écrit qui a une visée de transférabilité (article, ouvrage de synthèse…). Cette deuxième année est donc construite autour des enjeux d’explicitation et de théorisation pour approfondir la réflexivité sur les pratiques sociales mais aussi dans un souci de diffusion sociale.

Bandeau Formation supérieur- Compétences

  • Méthodologie d’observation et de diagnostic
    • Identifier, décrire et réfléchir ses pratiques sociales
    • Co-construire des diagnostics mobilisateurs
  • Élaboration collective de projets sociaux
    • Susciter, initier et co-construire des projets sociaux
    • Développer une lecture réflexive sur les processus collectifs et participatifs
  • Conduite d’étude, de recherche-action et communication des travaux
    • Mobiliser des démarches de recherche-action
    • Conceptualiser et valoriser les processus de transformation sociale

 

Bandeau Formation Santé- outils pedago

  • Une pédagogie coopérative et une dimension interprofessionnelle de la formation.
  • Des pratiques d’écriture à orientation ethnographique pour travailler la distanciation dans l’action (production d’un journal d’expérimentation), des ateliers d’analyse de la pratique sociale…
  • Des ateliers coopératifs de recherche-action mobilisant différentes modalités pour accompagner et réfléchir ensemble les expériences d’actions collectives tout au long de la formation.
  • Une mise en recherche accompagnée :

– sous la forme d’ateliers coopératifs de recherche (tiers-collectif) travaillant une appropriation collective de ce que chercher veut dire

– ouverte à une pluralité de référentiels par des coopérations de recherche adaptées aux questions abordées.

  • Des séminaires théoriques et méthodologiques dans le champ des sciences humaines et sociales pour :

– réfléchir la question du changement et des transformations sociales ;

– mobiliser des réflexions et dispositifs pour des mises en recherche collective., travailler la distanciation dans l’implication…

 

Bandeau Formation supérieur- financement

EN FORMATION CONTINUE 

  • Compte Personnel de Formation (CPF – ex DIF)
  • Projet de Transition Professionnelle (Ex CIF)
  • Plan de Développement des Compétences de votre employeur
  • Un financement à titre personnel peut également être envisagé entre le candidat et l’ESSSE. Il fera alors l’objet d’une convention ad-hoc.

EN VAE

L’ESSSE accompagne les projets de VAE en partenariat avec l’Association pour la Validation des Acquis de l’Expérience du Travail Social et de la Santé (AVAETSS) située dans les locaux de l’ESSSE Lyon.

Pour tout renseignement, veuillez vous rapprocher de l’AVAETSS.

04 37 65 33 58 / info@avaetss.com / www.avaetss.com